Pourquoi faut-il désinfecter l’habitacle ?

L’habitacle est un nid à bactéries !

Un article paru l’année dernière sur le magazine « Le Point » nous alerte sur le niveau de prolifération des bactéries dans nos véhicules. Grâce à une étude menée sur un panel de 1200 véhicules (véhicules personnels, de location, …), nous apprenons qu’ils seraient de véritables nids à germes et bactéries. Comme le taux d’humidité est nettement plus important à la Réunion qu’en métropole, et que l’humidité favorise le développement des bactéries, nous devions absolument partager certaines informations avec vous !

Qu’est ce qu’une bactérie ?

Selon Futura-Sciences, les bactéries sont les premières formes de vie à avoir fait leur apparition sur terre il y’a maintenant 3 Milliards d’années. Ce sont des êtres-vivants microscopiques 50 fois plus fins qu’un cheveu qu’il convient de séparer en deux catégories : les bactéries « amies » et les bactéries nocives.

Les bactéries « amies » ne représentent aucun danger pour les êtres humains, bien au contraire. Elles sont présentes partout autour de nous, jusque dans nos aliments ou notre organisme. Vos intestins par exemple, contiennent plus de 100.000 milliards de bactéries qui contribuent à notre maintien en bonne santé. Le problème, c’est que certaines bactéries sont nocives pour notre santé et que nos véhicules en sont farcis. L’étude dont nous vous parlons dans cet article nous révèle que le résultat d’un prélèvement réalisé sur 1200 véhicules en différents endroits (levier de vitesse, volant, commandes) est particulièrement alarmant. Les germes, champignons et autres bactéries prolifèrent dans notre habitacle au quotidien.

Jusqu’à 800 bactéries/cm2 rien que sur notre volant !

L’étude révèle que le nombre de bactéries nocives présentes dans l’habitacle serait particulièrement élevé. En effet, nous serions en présence de plus de de 800 bactéries au cm2 rien que sur notre volant, ce qui en fait donc un élément moins propre que la lunette des toilettes de nos maisons (80 bactéries au cm2). Bien entendu, cette concentration de bactéries peut varier en fonction de nos habitudes (manger dans la voiture, …) et du type de véhicule que nous utilisons (personnel, location, …). Parmi les nombreuses bactéries que l’on retrouve dans l’habitacle, on distingue notamment :

  • Le staphylocoque : responsables des impétigos et des intoxications alimentaires

  • La bactérie e-coli : à l’origine de nausées, de vomissements, ou de la diarrhée

  • Les virus de type grippe A

  • La moisissure et les champignons

Comme la prolifération des bactéries est d’autant plus forte dans les zones humides que dans les endroits secs, l’hygiène de l’habitacle devient particulièrement important, notamment à la Réunion. Nous allons donc vous donner quelques astuces pour limiter la prolifération des bactéries dans l’habitacle.

3 conseils pour se protéger …

  • Conseil N°1 : Laver régulièrement l’habitacle

Ce conseil est aussi primordial qu’évident ! La fréquence et la régularité de nettoyage contribueront à limiter la prolifération des bactéries nocives dans l’habitacle. L’aspirateur sera parfaitement adapté pour retirer les poussières et autres particules logées sur les sièges, les tapis ou les textiles de manière plus générale. Mais il ne faut pas s’arrêter là.

  • Conseil N°2 : Utiliser la température pour éliminer les bactéries !

Bien que les produits chimiques peuvent être utiles de manière temporaire, il faut savoir que les bactéries évoluent (mutation) et s’adaptent à leur environnement. Elles n’auront donc aucun mal à s’adapter aux produits auxquels vous les soumettrez. La solution la plus efficace reste leur destruction totale. Pour cela, nous vous conseillerons de soumettre les microbes et bactéries à une température élevée. En effet, d’après la courbe de température exposée ci-dessous, nous pouvons constater qu’à partir de 140°C, les microbes et autres bactéries sont tout bonnement éliminés !

  • Conseil N°3 : N’oubliez pas de désinfecter le circuit d’air

Pour respirer un air frais et pur dans le véhicule, il est tout d’abord recommandé de changer son filtre habitacle tous les ans (ou 15.000km) en moyenne. Cependant, un filtre d’habitacle s’encrasse facilement car il filtre toutes les particules qui proviennent de l’air extérieur. Par conséquent, nous vous recommandons vivement de désinfecter votre circuit de ventilation en faisant appel à la vapeur sèche sous pression. A 174°C, les bactéries et autres particules seront éliminées et vous retrouverez alors une sensation de fraîcheur dans l’habitacle. Nous avons d’ailleurs rédigé un article qui vous présente les 4 étapes d’un nettoyage vapeur de l’habitacle réussi : Cliquez ici pour lire l’article.

Je veux en savoir plus
2019-01-19T09:37:51+00:00